De la Terre à la Lune
. par Øslhow .

De la Terre à la Lune
Quand je te prends la main
J’oublie mes infortunes
Tous mes ennuis du lendemain
Lorsque s’efface autour de moi la pluie, le vent
La vie qui prend son temps
De me faire croire au rêve étrange
D’une vie possible sans toi, mon ange

Alors sans un bruit
Comme un chat
Je suis heureuse

Je n’ai plus peur des grands espaces
Ni même du temps qui passe
Et si j’étais hier un cyclone
Je ne suis plus cette femme en guerre
Éparpillée aux quatre vents
Nourrie logée comme une enfant
Te savoir si près de moi, toujours
M’oblige un peu plus chaque jour

Alors dans la nuit
Comme un chat
Je suis heureuse

Envers et contre tout
Et surtout tout contre toi
Je suis celle qui sait se taire
Qui sait surtout que dans tes bras
Le peu, le fade, mon cœur de pierre
Tombent en cascade jusqu’en enfer
Je n’ai vraiment plus rien à mourir
Plus de colère, juste un sourire

Alors je te le dis
Comme un chat
Je suis heureuse

Dans la lumière de tes grands yeux
Dans tout ce que j’ai de mieux à faire
Je plaide capable d’une croix de bois, d’une croix de fer
Sortir de l’ombre
Je suis certaine de pouvoir changer d’air
Quitter enfin ma mine sombre
Et je te jure que sous ma nouvelle auréole
Tu seras celui qui à coup sûr aura le plus beau rôle

Alors aujourd’hui
Je te le dis
Je suis heureuse

. Paroles et musique : Olivier Dargellès .

Partager

.

Chanson